Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 09:12

Un petit post pour signaler les articles très intéressants parus dans le Monde daté du 25 janvier 2011

 

- Qui spécule sur les matières premières ?

 

- Des agriculteurs traders.

 

 

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 19:43

Il y a quelques temps, je vous vous livrai un premier Ambiance Cover consacré à Magritte


Au delà de cette analyse, sur le plan strictement esthétique, l'encadrement d'une fenêtre donne souvent beaucoup de charme à une photographie car il y exprime simplement une opposition entre le de Dedans et le Dehors. 

Un beau paysage vu de la fenêtre de sa chambre n'a pas le même charme que si le photographe s'y trouve pris entièrement. D'abord, il y a un décalage entre l'exposition de la pièce et celui du dehors et ce contraste donne de la force  à l'éclairage de l'extérieur en en faisant ressortir  la brillance. 

 

Et puis, voir un beau paysage depuis son cocon créée une  profonde interaction entre  le sujet de la photographie et le photographe puis le spectateur qui se trouve dans la même position que le premier, c'est à dire en train d'observer un paysage de loin, à travers l'embrasure d'une fenêtre.

 

Finalement, photographier un paysage de chez soi, c'est aussi évoquer le bien être et la joie de simple de découvrir un point de vue agréable tout en profitant du cadre apaisant de son intérieur. 

 

Dont acte .....

 


 

De dedans ...

 

De Jour ...

 

Reflets-et-surrealisme 0245

 

 

 

 

De nuit .....

 

 

On devine des reflets, on ne voit que le haut des bâtiments ....

 

 

Reflets-et-surrealisme 0284

 

 

Les fenêtres ont comme une existence propre ; elles observent celui qui regarde ou qui photographie ...

 

Reflets-et-surrealisme 028621

 

 

En tout cas, on voit la ville sous d'autres angles quand on est sous les toits. 

 

 

 


Reflets-et-surrealisme 0277

 

 

 

 

Reflets-et-surrealisme 02872

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 20:54

Je vous parlais il y a quelques temps de mes livres de l'année (ici).

 

allendeJe n' ai pas fait part d'un excellent livre :celui de Pierre KALFON qui était alors grand reporter pour le journal Le Monde. Le livre est la compilation des articles écrits de l'arrivée au pouvoir de Salvador ALLENDE porté par le mouvement de l'Unite Populaire jusqu'au coup d'état d'Augusto PINOCHET.

 

Quasiment jour après jour, le lecteur est témoin de la formation du gouvernement, des balbutiements de sa politique, des positions des autres partis , que ce soit ceux de droite ou ceux situes à sa gauche . Puis, les contestations s'amplifient et on assiste au vacillement puis à la chute du gouvernement.

 

Outre le fait que le livre permet de prendre la mesure de la considérable baisse de qualité des reportages de la presse écrite puisqu'il y a quasiment trois ou quatre articles de bonne longueur par semaine, le livre permet de décrire au jour le jour une histoire assez méconnue en France.

 

Pourtant, au travers des trois années du gouvernement d'ALLENDE, s'est jouée la première expérience d'un gouvernement socialiste, au sens propre du terme, sans que jamais une once de libertés publiques n'ait été supprimée.

 

Les premiers articles relatent au contraire le souci avec lequel ALLENDE s'est attaché à respecter la légalité alors qu'il était aux prises avec opposition extrêment virulente que la constitution avantageait. C'est toujours en respectant la loi que le gouvernement de l'Unite Populaire a mené sa politique de collectivisation des terres et de nationalisation des secteurs clé de l'industrie. Et KALFON explique comment ont été utilisés de vieux textes votés dans les années 20 toujours en vigueur bien que tombés en désuétude.

 chiliII

Pour compléter, je vous conseille le DVD de P. GUZMANN "La Bataille du Chili"  qui a filmé les permiers pas du gouvernement, les expériences locales et les manifestations qui gagnent peu à peu en violence et en intensité. Sont également interviewés les ouvriers des usines nationalisées. Ils font part de leurs opinions, dont on peut remarquer leur accuité et leur finesse d'analyse. Ils expliquent leurs perspectives et leurs nouveaux modes d' organisation.

 

chiliIIIIOn peut aussi citer le DVD d'Emilio PACULL  Les héros Fragiles qui retrace de manière du subjective les conditions du coup d'état,  la torture subie par les opposants au nouveau régime instauré par A.PINOCHET. L'interpénétration fréquente entre des témoins qui racontent leur expérience et les éléments subjectifs ( extraits d'un film de COSTA GAVRAS, photographies, dessins, intermède avec sa fille ) riquent de  désorienter le spectateur  au fil de disgressions qui font perdre aux interviews une part de leur force.

 

Notamment, sont très intéressants les passages sur les documents  de la CIA qui permettent de connaitre la position du gouvernent de NIXON  et de KISSINGER sur l'arrivée au pouvoir d' ALLENDE. On y comprend ,alors le rôle joué par les États Unis sur le renversement du régime socialiste. Est également interviewé un membre des multiples groupes qui ont fomenté le coup d' état. Il  en explique les raisons, l'implication de chaque intervenants, comment l'économie chilienne a été déstabilisée pour affaiblir le régime socialiste et ce, sans sciller comme si  le fait qu'il ait participé à la mise en place d'une dictature sanglante ne l'inquiétait pas outre mesure.

 

On retrouve ce sentiment dans l'interview d'économistes comme Milton Friedman dont la doctrine a été appliquée par Augusto PINOCHET. Bien qu'il n'y ait pas de lien nécessaire entre le régime dictatorial de PINOCHET et la doctrine néo-libérale appliquée, il reste que les tenants de cette doctrine économique ne semblent pas non plus prendre la mesure de ce qu'a été le régime politique concommitant à la mise en place d'une nouvelle économie venant en réaction à celle qu'avait commencée à instaurer ALLENDE.

 

Et c'est toute la question que pose E. PACULL, le Chili aurait pu être l'expérience d'une nouvelle forme de société à la fois démocratique et fondée sur d'autres bases économiques. Le coup d'Etat et l'avénement de PINOCHET ont brisé dans l'oeuf  la voie qui semblait se tracer.

 

Finalement, il faut prendre le documentaire de PACULL comme un témoignage personnel de l'auteur, empreint de sentiments attachés à des lieux, mots clés et personnes. Son beau père était en effet un proche conseiller d'ALLENDE et s'est suicidé le 11 septembre 1973 durant le siège du palais présidentiel de la Moneda. Le supplément du DVD qui entraîne le spectateur dans le feuilletage raisonné du carnet de notes qui dessine la trame narrative du reportage permet de mieux comprendre les intentions du narrateur.

chiliIII
Enfin, je conseille  un autre DVD de GUZMANN qui lui aussi souligne le rôle joué par les Etats Unis dans le coup d'Etat et qui souligne l'influence des doctrines néo-libérales sur le régime de PINOCHET. Ce reportage rappelle également l'épisode de l'arrestation de PINOCHET en Angletterre en octobre 1998 et la bataille juridique qui se mena alors.

 

Pour approfondir l'Histoire de l'Amérique Latine, je vous conseille les émissions de radios dont je vous parle ici.

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 08:00

La ballade continue aujourd'hui avec les boulevards Haussmaniens. Pour ceux que l'histoire du Paris de cette époque intéresse, je vous conseille la lecture de la curée de Zola. (analyse deBoulevard Haussmann ce roman ici).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boulevard Haussmann

 

 

Puis, le Musée Jacquemart André que je vous recommande de visiter ne serait ce que pour découvrir un intérieur magnifique digne des palais vénitiens ou de la villa Borghese. musee-jacquemart-andre2.jpg

Il a été édifié au XIXe siècle par Edouard ANDRE et son épouse Nelly JACQUEMART, grands collectionneurs d'art qui le meublèrent de leur acquisition. 

 

 

Le site du musée : http://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/jacquemart/

 

musée jacquemart andré

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 20:57

Je vous parlais il y a peu des jeux de reflets et de lumière particulièrement intéressants en hiver, quand les contrastes entre le jour et la nuit sont forts. 


Encore quelques photographies prises au jardin des Tuileries à Paris qui jouent avec les flaques d'eau.

 

 pelemele3

 

 

On y voit les courageux coureurs du dimanche ou est une illusion ? ils n'apparaissent que dans le miroir ...

 pele mele2

 

 

La ballade continue demain ......

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 21:42

Il y a peu, je vous livrai la liste de mes podcats préférés (ici). 


Je souhaiterai attirer l'attention de tous les amateurs de la littérature sur la semaine consacrée par les Nouveaux Chemins de la Connaissance aux fameux  roman de Marcel Proust " A la Recherche du Temps Perdu". 


Ces émissions sont podcastables (pardon pour le néologisme ) pendant un mois sur le site de France Culture. Il est malheureusement trop tard. En revanche, il est toujours possible d'écouter les épisodes sur le site de l'émission. 

http://www.franceculture.com/emission-les-nouveaux-chemins.html?page=3


Un petit ajout sur le même thème  : dans la semaine consacrée au snobisme, une journée  est dédiée  au snobisme des héros proustiens. 


Je n'ai hélas que commencé à lire ce roman puis est été interrompue par une période de travail intense. 


La première partie du roman qui relate l'enfance puis l'entrée dans le monde du narrateur est déjà très riche. Le cheminement de la pensée du narrateur m'est très familière, l'attention aux choses simples, le goût des anecdotes et de quelques épisodes choisis aux travers desquels sont décrits les personnages avec parfois une ironie grinçante comme Mme Verdurin ou avec de la tendresse. Ainsi le profond attachement du narrateur pour sa mère est décrit de manière profonde et subtile et me semble encore proche alors que ma lecture a été interrompue il y a plusieurs années. 

Bonne écoute, bonne lecture. 

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 21:43
chambre Quand la lumière tombe vite, que la maison s'illumine tôt, les reflets dans les fenêtres et dans les miroirs participent à la chaleur de l'atmosphère.
   chambre2





 

Reflets-et-surrealisme 0117 On se voit dans les fenêtres, les doubles vitrages donnent des effets intéressants.  
 
autoportrait cristal copie








autoportrait    

 

 

 

cuisine

L'intérieur et l'extérieur se confondent.  

Reflets-et-surrealisme 0097  

 

 

 

 

 Reflets-et-surrealisme 0120 Les guirlandes lumineuses vues de près donnent des effets inattendus. 


 
 
Reflets-et-surrealisme 0130

Reflets-et-surrealisme 0122




 

   
Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 21:54

Un petit article pour partager les livres que j'ai lus au cours de l'année 2010.Livres H

Un pêle mêle assez hétéroclite.

 


 

Alain Badiou L'hypothèse Communiste Edition Lignes. 

 Un livre parfois un peu ardu pour des non philosophes mais également très stimulant en ce qu'il fait de l'idée communiste une notion moderne qui peut servir de guide, allant ainsi à l'inverse du discours dominant ambiant. 

A. Badiou analyse trois événements historiques : la commune de Paris, Mai 1968 et la révolution culturelle chinoise, en détermine les éléments clés, leur logique, les raisons de leur inaboutissement à l'avènement d'une société communiste, ce qui ouvre la réflexion sur la construction d'une société communiste aujourd'hui. 

 

La commune de 1871 Jacques Rougerie Que Sais-je ? PUF

Dans cette collection bien connue, un petit livre utile pour qui veut réviser cet important événement de l'histoire française où pendant une très courte période, certains ont essayé de mettre en place un autre système politique fondé sur la démocratie directe. 

 

Histoire de l'Amérique Latine et des Caraïbes DE 1825 à nos jours. José Del Pozo. Editions Nouveau Monde. 

Une bonne approche de l'histoire de cette partie du globe souvent méconnue. A chaque période, l'auteur décrit l'évolution du continent : économie, problèmes sociaux, réformes avant d'approfondir de quelques un des Etats. 

 

Pour approfondir l'Histoire de l'Amérique Latine, je vous conseille les émissions de radios dont je vous parle ici.

 

L'Italie Contemporaine de 1945 à nos jours. Sous la direction de Marc Lazar. 

Un livre à la fois complet et abordable sur les grandes problématiques de l'histoire contemporaine ; le clivage entre l'Italie du Nord et du Sud, la lutte contre la Mafia, l'évolution des partis politiques, la situation sociale et économique. 

 

Le sens caché de la Photographie. Ian Jeffrey Editions Ludion

Un livre présentant synthétiquement un grand nombre de photographes des débuts de la photographie à nos jours. De beaux clichés illustrent le propos. Un ouvrage intéressant, à approfondir avec des livres consacrés à un artiste en particulier. 

 

L'Idiot de DOSTOIEVSKI

Un roman, le seul, mais je me rattraperai cette année. 

 

Après les premières pages d'acclimatation aux noms russes, aux relations entre les personnages, on se laisse emporter par les aventures rocambolesques de cet anti héros qui passe pour un idiot mais qui en réalité arrive toujours in extremis à sortir victorieusement des manipulations que lui tend son entourage, ce qui n'est possible qu'en raison de son sens moral inébranlable et d'une intelligence certaine. 

 

On retrouve cette folie russe, ces scènes tellement pleine des vie que l'on croit  entendre les éclats de voix, de colère en lisant, comme si on était au théâtre. Le réel et le magique s'entremêlent sans qu'il soit toujours possible de déterminer ce qui est de l'ordre de la trame narrative voulue par l'auteur et ce qui relève de la folie des personnages. Le style ardu, les phrases denses peuvent parfois rebuter, mais en définitive, cette écriture ne fait que renforcer l'intensité dramatique, le baroque des situations, comme les touches de pinceaux font ressortir sur une toile les mouvements de l'eau ou le vent.  Et puis, on découvre la société noble russe, ses dessous peu reluisants, les nobles destitués, leur alcoolisme,  ce qui rappelle les romans de Balzac. 

Quelques Grains de littérature

 

 

études cinéEt pour finir, deux petits livres rouges de grande qualité : 

 

 

Frédérico Fellini 8 et Demi Collection Etudes cinématographiques 

Un livre difficile à trouver. Le mien a été acheté d'occasion sur internet. Des articles très intéressants sur le plus grand film que j'ai jamais vu, celui qui m'a boulversée, qui parle de ce que j'ai au plus profond de moi. J'essaierai prochainement d'écrire quelque chose de plus développé sur le sujet. 

Andreï Tarkovski Etudes cinématographiques

Des études des principaux films de Tarkoski. Je le recommande. Il éclaire simplement ses plus grandes oeuvres comme Andrei Roublev ou Sacrifice.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by quelquesgrains.over-blog.com - dans Petits Grains
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 13:32



Quelques photographies de la nature en vue rapprochée et sous des angles inhabituels.

 

 

 

Macro 0004 Macro 0004 (3)
Macro 0008 (2) Macro 0010
Macro 0037 (2) Macro 0040 (2)
Macro 0012 (2) Macro-0007--2-.JPG
Macro 0005 (3) Macro 0013 (2)
Macro 0051 (2) Macro 0021
Repost 0
Published by quelquesgrains.over-blog.com - dans Petits Grains
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 18:48

Dans la même série, quelques photographies jouant avec les reflets et les ombres. Qu'est ce qui est au premier plan ? Qu'est ce qui est au second plan ? 

Les repères traditionnels se perdent.

 

 laCroixFry 2007 409

Voici tout d'abord des reflets d'une rambarde sur un mur de crépi.  Le crépi grossier renvoie à l'âpreté de l'enfermement. La superposition du mur et des barreaux renforce cette impression. L'un et l'autre cloisonnent et restreignent l'espace. Le crépi et l'éclairage donnent dans le même temps un sentiment de fragilité, les barreaux semblent trembler comme s'ils étaient rongés ou comme si le vent les faisait ployer. 

Reflets-et-surrealisme 0055

 

De même, la photographie postée dans l'article précédent et que je ré-édite pour faciliter la lecture, montre le reflet de bougies sur le support du mur. On croit d'abord voir un simple chandelier mais les bougies qui y apparaissent ne sont que des reflets ? Fugacité de la bougie allumée pour telle prière, tel souhait, pour rendre tel hommage. Persistance aussi de la pensée qui préside à ce geste après l'extinction de la flamme.

 

 

Repost 0
Published by quelquesgrains.over-blog.com - dans Petits Grains
commenter cet article