Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 21:33

Suite et fin de la série d'Emissions consacrée par la Fabrique de l'Histoire au monde arabe. 


 L'émission du 7 février  est consacrée à la formation des partis politiques et leur rôle jusqu'à aujourd'hui. 

 

On comprend les raisons de la formation d'un parti unique dans le contexte  de l'après guerre où il s'agissait de faire bloc contre la puissance coloniale. Les raisons de leur évolution, les alliances formées avec les autres forces de la société pour se maintenir au pouvoir sont décrites. 

 

Le débat est quelque peu compliqué pour celui qui est néophyte dans le sujet. Notamment, j'aurais aimé que la naissance et la trajectoire dans les différents pays arabes des Frères Musulmans soient clairement explicitées. 

 

<-- Retour

Repost 0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 09:01

Au moment du printemps arabe, la Fabrique de l'Histoire a choisi de revenir sur une histoire méconnue en France : l'histoire des pays arabes. 

 

- L'Emission du 7 février 2011 revient sur le XIXe siècle, période à laquelle le monde arabe et notamment l'Empire Ottoman prennent conscience de leur retard sur les civilisations occidentales et  où nait une réflexion sur les moyens et les directions à prendre pour combler ce retard. C'est la "Narda", c'est à dire la renaissance arabe. 

 

- L'Emission du 8 février 2011 revient sur la période de l'Entre deux Guerres. 

 

- L'Emission du 9 février 2011 est un documentaire sur les années de règne du roi Farouk en Egypte et sur la chute de ce régime. Ce documentaire est très intéressant, il mêle les témoignages de différents acteurs et notamment de Boutros Boutros-Ghali. Sont retracés les débats de cette époque, la question de l'occupation anglaise, l'influence sur la géopolitique de la région de la création de l'Etat d'israël. Cette émission permet de mettre en perspective la nationalisation quelques années plus tard du Canal de Suez par Nasser. En effet, si cette épisode est bien  connu en France, l'occupation de l'Egypte par l'Empire Brittanique et ses raisons historiques le sont beaucoup moins. 

 

Je rappelle l'excellent débat consacrée aux années Bourguiba pour qui veut approfondir l'Histoire du monde arabe (ici)

 

  Suite et fin de la série -->

Repost 0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 22:27

 

montage-copie-1.jpg

Quelques émissions qui sortent un peu du commun, qui ouvrent de nouvelles directions, tracent de nouvelles perspectives aux Nouveaux Chemins de la Connaissance 

 

- Emission du 2 mars 2011 sur Georges Brassens. 

L'invité est Philippe Paraire. Il est l'auteur d'un ouvrage mettant face à face Lafontaine et Brassens. Rapprochement inattendu et pourtant, l'art des deux hommes, leur rapport à la société sont proches. L'émission est aussi l'occassion de découvrir des textes moins connus de Lafontaine et de sortir ainsi des sentiers battus. 

 

 

- Emission du 1er mars 2011 sur Andy Wahrol

Un détour vers cet ovni aux cheveux blancs, cet artiste de la banalité, ce miroir de la société de consommation moderne. 

 

- Emission du 7 mars 2011 sur Darwin

Fin de cet grand écart : la vie de Darwin. Une heure pour aller à l'encontre des contresens, des simplifications de cet homme qui a révolutionné la vision des sciences naturelles et a induit des boulversements dans les autres sciences. Ainsi, on apprend que la théorie de l'évolution a philosophiquement ouvert la voie vers la théorie du Big Bang, en permettant de penser l'apparition de nouveaux phénomènes et l'absence de linéarité du vivant et de la géologie. 

Repost 0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 10:09

Après un trop long silence sur mon blog, je reprends mes articles en vous signalant l'émission de la Fabrique de l'Histoire de deux heures consacrée aux années Bourguiba.

 

Il s'agit d'une émission de débats entre historiens qui analyse les rapports de Bourguiba avec la France et le monde arabe. Il est également question de la réforme du droit de la famille initiée par Bourguiba.

 

On peut seulement regretter que n'est pas été abordé le thème des libertés publiques. En effet, si à plusieurs reprises, il est indiqué que le régime de Bourguiba était "dur " et non démocratique, aucun développement n'est consacré à cette question, ce qui conduit à un double effet négatif. D'une part, on ne retient que la polique progressiste dans le domaine familial, ce qui occulte la face plus sombre du régime. D'autre part, on ne peut pas mettre en perspective le régime de BEN ALI et les événements récents de Tunisie.

 

Cette émission s'inscrit dans une série d'émissions sur le thème "Déposer son souverain". On peut conseiller l'émission du 19 janvier 2011 qui met en perspective les journées révolutionnaires et la chute de la monarchie.

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 10:33

Un nouveau podcast dont je n'ai écouté qu'un épisode mais qui s'avère prometteur. 

 

Il s'agit de l'émission du  6 février 2011 consacrée à Richard Wagner. Une heure pour mettre en perspective son oeuvre, faire tomber un certain nombre de préjugés et aller plus loin que l'air de la walkyrie. 

 

Pour mémoire, je vous rappelle que 2000 ans d'Histoire avait déjà consacrée une émission au même sujet (ici).

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 12:50

Un petit article pour vous signaler l'émission de l'Economie en Question du 26 février 2011 qui revient sur la question du prix des matières premières et des raisons de la votalité de leur prix.

 

A lier avec l'article du Monde dont je vous parlais ici.

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 11:16

J'ai eu peu de temps cette semaine pour écouter des podcats. 

 

 J'ai seulement à vous faire partager l 'émission du 2011 de la Fabrique de l'Humain intitulée : ce qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue : de la pharmacologie

 

Une émission consacrée au développement de la technique par la civilisation moderne qui apporte à la foix bienfait et toxicité. Il est question du dépérissement du savoir que véhciule la société moderne et des choix qu'elle devra effectuer dans les années venir si elle veut inventer un autre mode de vie et sortir de l'impasse qu'elle a elle même tracée. 

 

Pour plus de développements, je vous laisse lire le résumé de l'émission sur le site de France Culture. 

 

La limite de l'émission est que le sujet est si vaste que l'on s'en tient nécessairement à des considérations générales. J'essaierai de lire le livre de l'invité, Bernard Stiegler pour plus de développements.

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 07:00

En ce moment beaucoup de podcasts intéressants : je vous conseille celui de l'émission du 7 janvier 2011 Sur les Docks consacrée aux Portugais dans la crise. A travers différents interviews, on étudie la crise au Portugal, l'incidence de la crise mondiale sur les portugais résidant en France. 

Le propos est aussi nuancé. Certaines branches de l'économie telle que le secteur financier ou le secteur des services de hauts niveaux semblent moins touchés.

Egalement conséquence de la crise : de nouvelles vagues d'immigration en France mais aussi dans une ancienne colonie du Portugal, l'Angola. 

Repost 0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 09:49

romilly.jpg

En hommage à l'illustre hélléniste, La Fabrique de l'Histoire a diffusé le 20 décembre 2010 un entretien d'une heure où J. DE ROMILLY évoque son parcours, la découverte de Thucyclide, l'actualité des lettres classiques et son combat pour le maintien de leur enseignement au secondaire. 

 

Quand on entend cette respectable dame, on regrette de ne pas avoir appris que du latin et encore le B-A BA, c'est à dire le travail de mémorisation du vocabulaire de base, l'utilisation des déclinaisons. Pourquoi je n'ai pas eu le plaisir d'entendre les remous de la mère qu'imprime le rythme de la phrase ? pourquoi ne pas aller plus loin dans l'enseignement des langues vivantes ou mortes ? pourquoi ne jamais faire de littérature en VO dans les cours de langue ? pourquoi restreindre le plaisir des lettres au cours de français ? chauvinisme ? manque de temps ? problème de niveau ? 

 

Et puis au delà du plaisir littéraire, J. DE ROMILLY évoque l'actualité de la pensée politique grecque, sa transversalité, sa richesse et sa simplicité, dans une époque aussi troublée, aussi pauvre intellectuellement, j'aurais bien aimé pouvoir me référer à ces illustres ancêtres. 

 

J. DE ROMILLY est décédée le 18 décembre 2010. J'ai dans ma bibiliothèque quelques uns de ses livres. Dès qu'ils seront lus, je vous promets que je vous en ferai part. 

Repost 0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 18:47

Voilà ce qui est bien avec les podcats, passer d'un sujet à l'autre, faire le grand écart entre la musique, l'histoire ou l'économie et même dans la musique, Imaginez seulement une rencontre entre Offenbach et Jimmy Hendrix.


Deux hommmes qui ont marqué leur siècle mais qui se sont aussi démarqué de leurs contemporains en introduisant pour l'un l'humour dans l'opéra et pour l'autre, en déchirant ses doigts et même ses dents sur une guitarre électrique aux sons saccdés et convulsifs.

 

Pour Offenbach, on peut recommander l'émission du 22 décembre 2010 de  2000 ans d'Histoire.

 

Pour Jimmy Hendrix, une série de 15 émissions dans le Feuilleton sur France Culture. Il s'agit de petits épisodes de 20  minutes dans lequel une voie retrace de manière poéttique et sensible la vie de J. HENDRIX, ses cassures, son enfance chaotique. On entend  les morceaux qui s'y rapportent, le tout formant lui même une oeuvre tant les voies et les musiques s'entremêlent parfaitement.

Repost 0