Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 00:25

De Beckett, on connaît En attendant Godot et Fin de Partie. Cette dernière pièce est actuellement jouée au théatre de la Madeleine et est saluée par des critiques très élogieuses. 

 

L'occasion pour nous de découvrir cet  huis clos dramatique où il se passe quelque chose, où il est aussi certainement signifié quelque chose, pour paraphraser le texte de l'auteur. Mais que se passe-t-il ? 

On voit un couple cul de jatte enfermé chacun dans une poubelle  finir leur jour et constater à chaque minute leur décripitude avancée. On voit Hamm juché sur un fauteuil roulant au milieu de la scène martyrisant par ses exigences et ses paroles son fidèle Clov qui est peut être son fils adoptif. 

 

Finalement, sous ces monolgues, ce dépérissement,  cette sorte de catastrophe naturelle extérieure qui semble enserrer de plus en plus le plateau et dont Clov oberve l'évolution depuis les deux minuscules ouvertures de la pièce, c'est la vie qui se déroule, la mort qui se profile intrinsèquement liée à la vie et non comme un point de rupture de celle-ci. Chaque personnage est aussi dépendant des autres, embarqué malgré lui dans un enchainement d'événements dont il ne maitrise pas le cours et dont il ne peut se défaire. 

 

Au théatre de la Madeleine, Paris 8e

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Petits Grains
commenter cet article

commentaires